Centre PENa Kurd

 Recommandation du Centre PENa KURD

Pour le respect de la Langue Kurde, concernant l’alphabet unifié et les dialectes

15 Août 2006 Bremen – Hambourg

 

Depuis des siècles, la Nation Kurde,a été privée d’établissementd’un Etat unifié. C’était l’unede plus importantes raisons du fonctionnement courant de plusieursdialectesdela Langue Kurde qui a unpassé particulier, avançaitles traditions littérairesutilisant des divers alphabets. Pendanttoute histoiredu 20.ème siècle une telle diversité a été largement perçue comme richesse culturelle. Cependant, suiteà la libération du sud de notre pays et la reconnaissancelégale du statut fédéral pour la région du Kurdistan Sud, le choix d’une langue unifiéebasée sur un des  dialectes commun a été mise à l’ordre du jour.
 
Le centre PEN a Kurd étant membre dumouvement Internationalde PEN embrasse des douzainesd’auteursde toutes parties de la patrie kurde, et ne peut pas donc restersilencieux sur cette question. Noussommes fortement convaincus d’attirer l’attention de l’opinion publique sur les sujets ci joints :
 
1. Tous les dialectes Kurdes avec les références historiqueset identifiées, seront librement employés. Il est particulièrement vrai que la pratique libre de trois dialectes les plus anciens habituellement écrits comme Kirmanckî-Dimilî-Zazakî, Hewramî-Goranî et Lorî, leur protection et développement contribueront inévitablement au renforcement et à l’exploration meilleure, de la pruficationde la langue kurde;
 
2. En raison de la littérature et des masses media, il y a deux dialectesqui sont intelligibles dans toutes les régions du Kurdistan : Kurmancî du nord et Kurmancî central, dernier également connu sous le nom de Kurmancî du sud ou Soranî;
 
3. Les Kurdes soviétiques qui ont fait des sacrifices pour l’unité de la nation kurde ontdésistéde l’utilisation de l’alphabet Cyrillien, ont généralement accepté d’appliquer deuxl’alphabets : latin-basé, au nord, au sud, à l’ouest Kurdistan, ainsi qu’en Europe, en Russieet dans les pays des Etatsindépendants; l’alphabet arabe-basé au Kurdistan Sud et est;
 
4. Dansles dialecteskurdesil y a certainesdifférences grammaticales; Mais en raison de l’approchementde Kurmancî du nord et Kurmancî central, il est indispensable, d’accepter un alphabet unifié. Une telle approche jouera un rôle important dans le domaine de la littérature et de l’éducationpourracréerune armature pour le processus, instruction etdes perspectives littéraires parmi les kurdes;
 
Après des discussions intensives et fructueuses, le Centre PENa Kurde,est arrivé à la conclusion, convaincudéclareà l’opinion publique qu’il est indispensable de résoudrela question de la langue kurde par un alphabet unique et une orthographe unifiée, doivent basés surun alphabetKurde- latin.Les facteurs en chef facilitant l’alphabet latin sontson épellation plus expressive de la phonétique kurdeproche à la langue latinedont le systemede de voyelle etson effet de communication. Lesavantages incluantl’apprentissagede l’anglais comme langue internationaleassistée parordinateuret l’accèsinternationauxprincipaux d’internent justifie qu’ une telle décision peut empêcher l’assimilation des Kurdes au Kurdistan Nord-en Turquie, où unalphabet arabeprouverait impuissant.Nous sommes particulièrement encouragés part les tentatives continues par les Kurdes au Kurdistan Sud et l’Est de normaliser et standartiserle dialecte Soranî sur la base alphabet latin. C’est une verite connue .Les motifs et les raisons duchoixde l’alhabet latin parleCentre PENa Kurd jouera un tres role dans l’avenir.
 
 Sans doute, nous le Centre PENa Kurdenotre butn’est pas de detruirele passe de notre litterature notre tradition écrite assez développée en alphabet arabe.
 
Notre objectif unique est de moderniser la littérature et la science Kurdes dans l’âge de la globalisation.La position du Centre PENa Kurd, est baséesur une analyse scientifiqueet des considérations intellectuelles et peut assurement être defiée au niveau semblable.
 
Nous faisons appel à tous les organismes du Kurdistan afin de prendre en consideration serieusela présente declaration du Centre PENa Kurde et d’entamer un debat vif et constructif
 
Nous pensons quela langue et la littérature kurde consoliderontles acquisculturels et politiques de notre peupledans l’unite du processus .
 
 
Centre PENa KURD

 

           

 

 

print

copyright © 2002-2005 info@pen-kurd.org