Déclaration de Mr AHMET ONAL  l’Editeur  de la Maison  d’Editions ‘PERI” destinée à la Presse  et à l’Opinion Publique

 

                   En  tant  qu’éditeur  des Editions “ Peri,” je  déclare  par la présente  que  de nomreux  livres  publiés  par notre  Maison d’Editions ont fait l’objet d’une procédure  pénale  et d’une saisie d’interdiction. Les jugements  concernant  certeins livres  ont été renvoyés conditionnellement  pour une date  ultérieure  et  les autres  ont été acquités. Certeins procès ont été echoués  en raison des modifications effectuées au seujte de la Loi  relative à la  lutte contre la terreur, mes  les jugements d’accquitement n’ayant pas prononcés, les décisions d’interdictions  nos publications sont en vigeur.

En ce qui concerne,  des  procès entamés par la Cour de Surété d’Etat à l’encontre de  nos  publications ,malgré tout, en  tant  qu’éditeur  des Editions “ Peri” j’ai effectué des efforts  personnels  j’ai réussi  de présenter 243 livres aux lecteurs de continuer  les activités de la presse  libre  afýn de résýster contre  les arrestatýons, les interdictions et les crises économiques.

Le nombre total des livres qui ont fait l’objet de la procédure................:23

Le nombre des proces entamés.................................................................:26

Le nombre des proces  acquýttés................................................................02

Le nombre des proces renvoyés............................................................... :13

Le nombre des proces en cours................................................................ :08

Le  nombre des proces  et de la condamnation confirmé

par la Cour de Cassation.............................................................................03

Le nombre  des Recours  contre les condamnations defýnýtýves

  devant la  Cour Européenne des Droits de l’Homme................................03

 

2     -PASSIONS  ET CONDAMNES   le livre  d’  Evin Çiçek

Le livre  d’ Evin Çiçek*  qui a été publié par notre Maison d’Editions  en 2001 a été interdit par la 2.ème Chambre de  TGI    de Beyoglu, sous pretexe des insultes à l’égard ‘d’Ataturk, Mme EVIN CICEK, lui ( Ataturk) a qualifié “Misto le Béton”. C’est la raison un procès a été entamé  à l’encontre d’AHMET ONAL, éditeur de la Maison d’Editions de Péri, en, vertu de l’article 159/1, un an de trois maoi à peine de prison. Pour que  la condamnation soit  transférée en amande pécunière, l’avocat de Monsieur  AHMET ONAL a  fait  un recours  devant le Conseil d’Etat. Lors  de l’audience  en date du 16 09.2003 dans l’affaire  principale 2003-390,  La Cour Constitutionelle  a annulé le jugement qui a condamné Ahmer ONAL et l’audience  aura lieu  le 30 neveombre 2005 à 10.30 devant le Tribunal de  Grande Instance de  Beyoglu. Suite  a l’audýence qui a eu lieu le 30 novembre l’affaire a été renvoyée en date du 29 03 2006.

 

*Evin Çiçek

La nostalgie des Montagnes du Kurdistan est la base de la  pensée  poétique  et politique de Evin Ciçek qui est héritière  de la résistance d’Alicher  et  de Zarifé, martyrs de notre révolution se sont  symbolises  par sa poésie  lyrique. Elle n’est pas  seulement poétesse,

 

 

 
mais aussi économiste et une journaliste scientifique  kurde  de haut niveau qui a signé  le projet pour la fondation de l’Académie des Sciences  et de la création  du Centre de Recherche Scientifique  du Kurdistan soumis aux autorités du Kurdistan Sud. Son premier œuvre Editée par la Maison d’Editions  d’APEC en 1999 intitulé « Mouvement de Libération Nationale du  Qoçgiri »,partie inséparable  de notre histoire politique dont la  deuxième sera publiée par  Péri Yayinlari « Maison d’Editions de Peri »  « Les Voyageurs d’Ararat » publié en janvier  dernier par la même maison d’éditions. Elle a fondé la section de l’Association des Droits de l’Homme à  Siirt, elle devient membre du Conseil d’Administration. Elle dénonce  des crimes commis par le  régime turc en matière des droits de l’homme. Elle est menacée de mort. Elle continue de lutter, en 1990 devient Présidente de l’IDH  et cadre dirigeante du HEP, Parti Populaire du Travail en 1991.. Amnistie  International  fait d’appel urgent à plusieurs reprises  sur son cas et AI, envoie à l’Etat Turc  des lettres de protestation. En 1990 sur la proposition d’Eric  Sisby, responsable danois du Comité  d’Observation d’Helsinki elle obtenu le prix des droits de l’homme. En 1993 elle est élue  en tant que membre de l’Assemblée Nationale du Kurdistan. (KUM). En avril 1993 elle est invitée  par l’Union Patriotique du Kurdistan(YNK) avec les six autres journalistes, où elle a établi des relations, puis elle passe  au Camps du Zélé où elle interroge  les  femmes kurdes dans la guérilla du PKK.Elle participe aux travaux de la fondation de l’Assemblée Nationale du Kurdistan et  rédige deux autres  livres,puis  rentre au Kurdistan Nord. En octobre 1993 rentre à Qoçgiri où elle effectue des recherches sur le Mouvement de libération Nationale du Qoçgiri  de 1921.Elle rencontre  avec les personnes âgées de sa famille, elle est recherchée en novembre 1993, ses camarades sont condamnés de 12 à15 à peine de prison.Avec  son petit fils  pour les raison de sécurité, elle quitte le pays, depuis de cette date, elle est  en exil.Son premier livre a été édité en Suède, les autres  sept livres par la Maison d’Editions de Peri à Istanbul. Son deuxième livre  intitulé « Passions et Condamnés  » dès de sa sortie, est interdit.Elle a publié trois volume de poésie «  Cris des Souvenirs » puis en 2005, «  Les voyageurs   d’Ararat » et l’un de ses livres  en état de publication en langue française «  Paroles des Femmes  Kurdes Révoltées »)

 

3- Le livre de Monsieur Munzur Cem( Huseyin Beysulen) intitulé ALEVISME  A DERSIM  édité par notre Maison d’Editions en 1999, a été interdit   par la Cour de Surété d’Etat  N°05 d’Istanbul en vertu de l’article 322/2 du Code Pénal Turc, en raison des crimes relatýfs  contre Atatürk j’ai été condamné  en qualité éditeur de la Maison d’Editions  Peri d’un an et six mois à peine de prison,il a été   transformé en une amande de 6.050.000.000 lt. Ce jugement a été confirmé par  la Cour  Constitutionnelle et devenu définitif en date du 14 Juillet 2004. C’est la raison  pour laquelle  nous avons fait Appel devant  la Cour Européenne des  Droits de l’Homme en vertu de l’article 10 de Convention Européenne des Droits de l’Homme en raison de la violation de laliberté d’__expression.                                                                 

.B-  Pour le même, un deuxièeme procès a été entamé  par la 2.ème  Chambre du TGI de Fatih, dans l’affaire  enregistrée sous le No. 2002/711 a été renvoyée en date du 21 02 2006.

  

4- TEYRE BAZ YA DA l’homme d’affaire kurde  HÜSEYÝN BAYBAÞÝN 

 de  Mahmut Baksi et  qui  avait rédigé en decembre 1999  au sujet  Mr Baybasin  a mis en évidence au sein de l’Etat Turc, pplusieuers dirigeants de l’Etat  turc ont mele de la vente de drougeet  de la blanchissement de l’argent,  au sujet de ce  livre ;                                          A., a interdit  ce livre et  a entamé  une procédure pénale en vertu de l’article 322/2 du Code Pénal Turc, à nom rencontre et  j’ai été condamné  en qualité éditeur de la Maison d’Editions  Peri  vingt mois à peine de prison, tranformé en une amande  d’une somme de 1.840.000.000 TL et cette condamnation a été confirmée  par la Cour  Constitutionnelle et  nous avons fait Appel devant  la Cour Européenne des  Droits de l’Homme en vertu de l’article 10 de Convention Européenne des Droits de l’Homme en raison de la violation de laliberté d’__expression par la Turquie.

B- La 2.ème  Chambre de la Cour d’Assises  d’Istanbul –Beyoglu a rendu un jugement de condamnation de 24  mois à peine de prison une amende de 2..400.000.000 TL. Et un recours

a été effectué par notre Maison d’Editions devant la Cour de Cassation  contre le jugement  rendu en date du 22.03.2004 sous le No: 2004-36 affaire principale-2004-74 concernant  la condanation de  notre Maison d’Editions  a verser la somme 1.690.000.000 LT a été annulé par la Cour de Cassation sous le no:2005-266  et l’audience a été renvoyée en date du 07-02-2006.

      Le livre d’Hayri Argav  intitulé  La Nouvelle Invahison  de l’Occident   de l’ Orient  publié en octobre  2000  par notre Maison d’Editions  a été interdit par la Cour de  Surété d’Etat d’Istanbul N°5 sous prétexte qu” au Moyen Orient, 40 millions  Kurdes  représente un potentiel et qui constituent une nation, qu’il vont forcer le statu quo existant qu’ils enttendent une solution politique, cette situation existente créera  des problèmes  graves et profondes,  à ce sujet le débat sur le processus d’étatisation sera juste” en raison de  ces idées, il a été accusé d’avoir éffectué le séparatisme” en raison  de cette sitaution, l’editeur AHMET ONAL, a fait l’objet d’une procédure pénale en vertu de l’article 8/2 de la Loi N°3713, il a été condamné  d’un an à peine de prison, qui a été tranformée en adamne pécuniaire d’un montant de 1.212.000.000 TL.La condamnation a été confirmée par le Conseil d’Etat.Le jugement est devenu definitif et executé. Un procès a eu lieu devant  la Cour Européenne des  Droits de l’Homme en raison de la violation de l’article 10 de Convention Européenne des Droits de l’Homme par la Turquie.Malgré les modificatios de l’article 8 de la loi de lutte contre la terreur, l’interdiction de livre n’a pas été levée.

 

7- FEMME, MESSAGE D’AMERTUME   de M.Erol Coskun

 Notre Maison d’Editions a édité  le livre de M Erol Coskun  intitulé “Femme,Message d’Amertume” en janvier 2001 et il   a été interdit par la Cour de  Surété d’Etat d’Istanbul N°4

en vertu de l’article 322/1-2 du Code Pénal Turc, j’ai été condamné  en qualité éditeur de la Maison d’Editions  Peri d’un an et six mois à peine de prison,il a été   transformé en une amande de 4.000.000.000’TL. l’avocat de Monsieur  AHMET ONAL a  fait  un recours  devant le Conseil d’Etat, le jugement est en cours.

8 . Le livre d’Hjare Samil intitulé “ Les  Kurdes  en Union Soviétiques “ Etudes Historiques” “Les Kurdes de Diaspora” a été saisi par le Procureur  Général  d’Istanbul en date du 28-11-2005  dans l’affaire 2005/2194 sous pretexte de la propagande  du PKK –KONGRA GEL.  C’est le 27. Procèes entamé  contre  le Directeur de la Maison d’Editions ;

Pour le même, un deuxième procès a été entamé  par la 4.ème  Chambre du TGI de Beyoglu et suite  a cette procédure  la Cour de Surete d’Etat No:4(12.eme Chambre  de la Cour d’Assises) dans l’affaire  N*2002-44 affaire principale.2003-26 dont le jugement a été rendu en date du 10.03.2003. finalement  notre  Maison d’Editions  a été condamnée au versement  de la somme 4.398.432.280 LT. Cette condamnation a été annulée par la Cour de Cassation l’affaire a été renvoyée en date du 03/03/2006.

   Si on fait l’attention sur les trois livres,  on peur constater  ces livres  nt fait  l’objet des deux

procédures pénales  qui reprsentent une autre  forme de l’injustice  et il est impossible  d’y empecher.

 Dans  le cadre des “Réformes  pour l’adhésion à l’Union Européenne” les  autorités  turques  disent que  “ nous avons  modifié”. Or ce qui ont été modifié, ce sont  seulements

Des chiffres  qui ont été  empruntés  du Code  Pénal du Fasciste  Musolini. Par contre, ils ont gardé toues les autres lois anti démocratiques . Une  critique  effectuée  par la presse , a été punie séverement. C’est pourquoi  les lois  anti démocratiques  qui condament  les écrivains  et les Maisons d’Editions  demeurent, y ont pratiqué.Malgré les décisons de condamnation de Turquie Par la Cour Européenne des Droits de l’Homme, la pénalisation, la condantion  et le discrimination à l’égard du livre continue en Turquie.

      9. Le livre d’Hejare Samil intitulé “ Les  Kurdes  en Union Soviétiques “ Etudes Historiques” “Les Kurdes de Diaspora” a été saisi par le Procureur  Général  d’Istanbul et un  proces a été entam” en raison des idées  développpés par l’auteur dans la deuxieme  parti du livre “Pendant les  années de 1992 1999 les activités politiques du  PKK dans le pays BDT ont été acceptés favorablement  par les Kurdes et ces  activités politiques ont contribué au dévéloppement de la lutte de libération nationale et  celles ci ont intensifié la prise conscience nationale.”. L’avocat de l’affaire  est Erhan Aslaner.

 

 

29.1.06

Ahmet ÖNAL

Pêri Yayinlari Sahibi ve Editörü

Tel: 0216 347 26 44

GSM: 0542 534 36 08

E-Mail: perikitap@nefel.com

 

 

print

copyright © 2002-2005 info@pen-kurd.org